A propos de nos formations d'éducation à l'image


"C'est en transformant les images que nous évitons d'être transformé par elles".

Omniprésentes dans notre quotidien, les images nous traversent, nous habitent et nous émeuvent sans que nous sachions toujours pourquoi. Aujourd'hui numérisées sur divers supports, truquées, copiées, fragmentées, nous les consommons sans modération sans rien savoir d'elles.

 

Selon les dernières découvertes en neurologie, les images sont au coeur du fonctionnement de notre cerveau. Interfaces entre le monde visible et invisible, entre l’expérience vécue et l’expérience comprise, elles laissent leurs empreintes insoupçonnées dans nos esprits, colorent notre présent et façonnent à notre insu nos rêves de demain.

 

Avec la démocratisation du mode de production des images, l'apprentissage des secrets de leur fabrication et de leurs effets ne doit plus être réservé aux seuls étudiants d'art, de cinéma ou de communication et doit s'adresser à tous les publics. A l'heure du tout virtuel, de la 3D et bientôt de la possibilité pour tous de se projeter dans des avatars à notre image, il s'agit de retrouver un sens aux images au-delà de leur accumulation, leurs répétitions et leur absence.

une image

peut en cacher une autre

Si vous pensez comme

Max Ernst que Telle est

la vocation de l'homme :

se délivrer de sa cécité,

les Formations de

Passage d'images

sont pour vous!

Apprendre à lire une image et à communiquer par l'image est aujourd'hui devenu aussi nécessaire que de savoir lire et écrire tout court.

 

En partageant notre regard sur les images, il s'agit de ré-enchanter l'acte de voir ensemble. Il s’agit de découvrir:

- Comment notre cerveau reçoit et fabrique des images

- La symbolique des images et leur histoire

- Les enjeux du montage

- Les enjeux financiers de production des images

- L’influence des images sur l’image de soi et les processus d’identification aveugle.

 

Pourquoi une approche neurologique, économique, historique, culturelle, symbolique et onirique du monde de l’image ? C’est grâce à cette approche qui fait le lien entre tous les fonctionnements humains impliqués dans l’acte de voir, d’imaginer, de créer et de fabriquer des images que peut se développer une conscience plus juste et plus autonome de notre relation aux images.